PARTAGER

Proposition de résolution du Parlement européen sur la crise du beurre

Le Parlement européen,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que la crise du beurre, conséquence de la crise laitière, impacte très gravement le monde agricole;

B. considérant que près de 30% des éleveurs laitiers ont disparu depuis 2012 sans que leur activité ne soit reprise;

C. considérant que la disparition des élevages familiaux produisant un lait d’exception entraîne la disparition de toute une chaîne d’excellence;

D. considérant que cette crise a de graves répercussions pour les artisans-commerçants et les industriels, dont les productions dépendent du cours du beurre;

E. considérant que le stock important de lait en poudre, outil de pilotage de la Commission européenne1, rend impossible une remontée rapide des prix du lait;

F. considérant que les prix du lait en France dépendent d’une négociation annuelle entre producteurs et distributeurs, limitant les possibilités de revalorisation;

G. considérant que l’augmentation du prix du beurre est due notamment à de fortes demandes des États-Unis et de la Chine;

1. demande à la Commission européenne de se dessaisir de la gestion des stocks de lait;

2. demande à la Commission européenne de rétablir les barrières douanières pour les produits laitiers afin de faire face à cette crise.

 

Consultez la proposition de résolution de Joëlle MELIN sur la crise du beurre en cliquant ici.

Retrouvez son communiqué de presse ici.