PARTAGER
presse mayotte

Communiqué de presse du Dr Joëlle MÉLIN

Mayotte ne reçoit plus la presse nationale : une véritable aberration !

Alors qu’elle était distribuée à Mayotte depuis les années 80, la Presse nationale française n’est plus disponible à Mayotte !!

L’île est ainsi devenue le premier département français où les journaux métropolitains ne sont plus distribués.  Cette situation est certes en lien avec les difficultés d’acheminement de la presse du fait du caractère insulaire et éloigné de ce bout de France, mais elle est surtout la conséquence des « faibles revenus » générés par cette activité comme le souligne le directeur de la SOMAPRESSE, la société de presse et d’édition qui était en charge de la distribution de la presse nationale depuis 2012. Ces difficultés ont été accentuées par l’embargo sur le fret aérien, durant le mouvement de lutte contre l’insécurité et l’immigration qui a mis un terme définitif à la distribution des journaux.

La presse a pourtant un rôle majeur à jouer en matière de transmission de l’information, d’éveil sur le monde, et tout particulièrement dans ce 101ème département français qui n’aspire qu’à se développer sur un pied d’égalité avec les autres départements. De plus, il convient de souligner que la presse française est subventionnée à hauteur de 1,8 milliard d’€ chaque année.

Le Dr Joëlle MELIN, Députée française au Parlement Européen, dénonce avec vigueur le traitement qui est réservé aux contribuables mahorais qui se retrouvent exclus de la presse métropolitaine, pour laquelle ils participent pourtant à l’effort de financement au même titre que tous les Français. Il est urgent que l’Etat français trouve une solution afin d’assurer à tous les ressortissants, fussent-ils à 8000 km, la distribution de la presse.