Urgence de santé publique de portée mondiale concernant le virus ZIKA

Urgence de santé publique de portée mondiale concernant le virus ZIKA

95
PARTAGER

Tous les experts s’accordent sur l’urgence de coordonner les efforts internationaux pour poursuivre les recherches afin de comprendre, comme le rappelle Margaret Chan.

En effet, le virus est suspecté d’être à l’origine de la microcéphalie de l’enfant à naître en cas de contamination de la femme enceinte. Or, avec plus de 160 cas potentiels et 45 cas avérés, la Guyane française et la Martinique sont désormais au stade épidémique. Aussi, force est de constater que l’Union européenne est également touchée par cette épidémie au sein de l’Europe d’outre-mer.

C’est notamment pour cette raison que j’avais sollicité, au nom du groupe ENF, un débat d’urgence sur l’épidémie mondiale qui se profile, débat qui a été refusé par la majorité du Parlement quelques heures avant même que l’OMS ne vienne désavouer ce dernier.

Nous demandons à la Commission si cette dernière souhaite intervenir au-delà des 10 millions d’euros d’aides d’ores et déjà débloqués au profit de la recherche.

De plus, nous souhaitons que la Commission nous indique à qui cette aide a été versée.