PARTAGER

Législation européenne en matière d’immigration légale ou la porte à toutes les migrations !

Un rapport d’information du Comité Économique et Social Européen (CESE) vient d’être adopté le 5 juillet dernier et vise à dresser un état de la mise en œuvre de la réglementation européenne en matière d’immigration légale.

Pour établir ce bilan et émettre des recommandations, le CESE a adressé aux organisations de la société civile et ONG de 8 pays un questionnaire. Les réponses ont donc servi à la rédaction de ce rapport.

Si derrière celui-ci se cache la future création d’un Code Européen de l’Immigration, certaines recommandations et remarques peuvent faire froid dans le dos.

À titre d’exemple et concernant la directive sur le regroupement familial, certaines ONG remettent en cause la conception actuelle de la famille européenne, estimant qu’elle est trop limitée et restrictive et que le modèle européen de la famille se révèle inadaptée. De plus, cette directive, excluant la polygamie, pose évidemment un problème puisque seule la première épouse est autorisée à bénéficier du regroupement familial.

C’est donc au modèle européen de s’adapter au modèle extra-européen pour transformer les entrées irrégulières et en entrées régulières !

La libre circulation des immigrés qui résident dans états de l’Union et sans emploi est aussi au menu, tout comme l’octroi du droit de vote aux élections locales ou bien encore la régularisation des migrants !

Ce rapport ne laisse donc aucun doute quant à l’orientation que souhaite donner l’Union européenne en matière d’immigration à notre continent !