La pénurie de médicaments en Europe et particulièrement en France est connue depuis longtemps mais la crise du COVID-19 en a fait publiquement la dramatique révélation. Voyons de plus près pourquoi et comment l’éclatement mondialisé du circuit du médicament a mis l’Europe et la France en grand danger !

Retrouvez ci-dessous mon avis sur « la pénurie de médicaments – comment faire face à un problème émergent », voté dans ma commission ITRE (Industrie, Recherche et Energie) à une très large majorité de députés aux sensibilités politiques variées.

Dans cet avis, j’aborde la problématique de la manière la plus exhaustive possible : l’étiquetage et la transparence sur l’origine de fabrication du médicament, des principes actifs et des matières premières, l’innovation et le maintien d’un réseau de laboratoires de toutes tailles, les droits fondamentaux des patients et l’accès aux soins, les normes réglementaires et les restrictions budgétaires hospitalières, la fiabilité de la chaîne d’approvisionnement et le rôle de l’EMA et de l’ECDC, la protection de la propriété intellectuelle et l’autonomie stratégique dans le secteur de la santé publique, les délocalisations et la réindustrialisation, la protection des données et la transformation numérique, les politiques de fixation des prix et les capacités de stockage, les autorisations de mise sur le marché et le commerce parallèle, la place des grossistes et adjudicataires, des fournisseurs et distributeurs, des fabricants et industriels, des Etats et de l’Union européenne…

Avis de la commission ITRE

Le 16 septembre 2020,

Revirement au Parlement européen : notre vision de la santé enfin validée !

Le dossier sur « la pénurie de médicaments – comment faire face à un problème émergent » est passé en plénière, reprenant un grand nombre de nos propositions !

Retrouvez ci-dessous ma vidéo à la suite du vote :

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded.
I Accept