PARTAGER

Communiqué de Presse du CAP Sécurité

Le Comité d’Action Programme Sécurité, par la voix de ses experts policiers et gendarmes, prend acte avec consternation de la nouvelle campagne d’affichage du défenseur des droits, où la photographie de trois policiers engagés dans un contrôle d’identité et une palpation de sécurité, est accompagnée du slogan « être défendu est un droit pour moi aussi »

Cette affiche stigmatisante suscite l’incompréhension des policiers et gendarmes qui assurent au quotidien la lutte contre la délinquance et le terrorisme. Après les attentats meurtriers de 2015, il est permis de se demander si le défenseur des droits n’a rien d’autre à faire que de jeter l’opprobre sur les forces de sécurité qui accomplissent leurs missions dans des conditions parfois extrêmement difficiles.

Prévus par la loi dans les articles 78-2 et suivants du code de procédure pénale, les contrôles d’identité effectués par la police et la gendarmerie, sont déjà très fortement encadrés.

Le Front National demande au ministre de l’intérieur de faire retirer cette affiche scandaleuse qui stigmatise les forces de l’ordre alors même qu’elles devraient être, au contraire, soutenues dans leur action.

Le Front National est résolument aux cotés des policiers et gendarmes qui assurent notre sécurité, car pour les Français, « être protégé par ma police et ma gendarmerie est un droit pour moi aussi »

Membres du – Comité d’Action Programmatique – Sécurité